Il existe plusieurs manières de protéger sa salle de bains des éclaboussures et projections d'eau lorsqu'on prend une douche.

Le plus simple et le plus économique est le rideau de douche. Mais installer une ou plusieurs portes et parois de douche est de loin la solution la plus pratique et la plus esthétique.

Elles permettent aussi de marquer une séparation nette entre l'espace douche et le reste de la salle de bains. Tout en donnant plus de chaleur et de confort quand on se douche.

Au final, il y a un arbitrage évident sur le prix, mais au départ, on choisit d'abord ce type d'équipement sur des critères objectifs : forme et dimensions du receveur (ou bac) de douche, hauteur des murs, espace disponible dans la douche et dans le reste de la salle de bains, facilité de pose et d'entretien.

S'y ajoutent ensuite des préférences personnelles d'un point de vue pratique ou esthétique : type d'ouverture et de fermeture souhaitée, préférence pour telle gamme de couleurs, de finitions ou de matériaux, confiance que l'on accorde à une marque ou un fabricant en particulier.  

Voici le guide Brico Plomberie, pour choisir vos portes et parois de douche. Bien entendu, nous vous invitons à découvrir les portes et parois de douche que nous proposons. Vous pouvez aussi nous contacter pour un conseil ou un devis personnalisé.

1 - Faites un plan précis de la configuration de votre douche dans votre salle de bains


Commencez par mesurer et réaliser un plan précis avec les cotes réelles de votre salle de bains et de votre coin douche.

Il est question ici des espaces de circulation pour accéder, pour fermer (ou non) et pour sortir confortablement de la douche.

Le type de receveur et son lieu d'implantation prévu ou déjà existant vont alors naturellement limiter les choix qui s'offrent à vous.

Le receveur de douche et son implantation vont limiter vos choix

Douche installée dans un angle ouvert sur la pièce

Quand le receveur est placé dans un coin de la salle de bains, on appelle ça une installation "en angle". 2 murs consécutifs longent une largeur + une longueur de receveur. On peut y installer un receveur rectangle, carré ou quart de rond.

Pour un receveur rectangulaire installé dans un angle, la paroi fixe est le choix le plus courant. On a alors un espace ouvert sur une des largeurs du receveur. Et quand cet espace d'entrée / sortie est suffisamment grand, on peut aussi lui ajouter une porte pivotante pour fermer la douche et limiter davantage les projections d'eau.

Quand le receveur est carré, une paroi seule n'est pas suffisante pour protéger des projections d'eau hors de la douche. Il faudra le plus souvent lui adjoindre une porte battante, pivotante ou pliante sur un côté. Et si le receveur carré fait moins de 80 cm de large, il devient judicieux de considérer l'installation d'une double porte battante, pivotante ou pliante.

Pour les receveurs en arc de cercle ou quart de rond, il est obligatoire d'avoir une paroi équipée d'une porte ou d'une double porte.   



Douche installée dans une niche ou un U

Quand la douche est bordée par 3 murs, on parle d'installation en niche. Il n'y a qu'un seul espace ouvert sur le reste de salle de bain. Seuls les receveurs carrés ou rectangles peuvent s'installer dans une niche.


Selon la longueur de la niche et du receveur, vous pouvez laisser ouvert, poser un rideau de douche ou installer une porte. Plus la niche est petite et plus on est obligé de fermer le point d'entrée / sortie de la douche pour éviter les éclaboussures. Vous aurez alors le choix entre porte battante, coulissante, pivotante ou pliante.

Pour faire un bon choix, le seul impératif est de choisir une solution qui laisse suffisamment de passage et d'espace pour que le corps ne soit pas contraint : se mouvoir sous la douche, se retourner, passer la porte.

Une porte battante ou pivotante offrira plus de confort et d'esthétisme qu'une porte coulissante ou pliante. Mais elles sont possibles uniquement quand le receveur et le point d'entrée / sortie de la douche sont assez grands. Dans les espaces confinés, la porte coulissante ou pliante sera plus pratique. 

 

Douche installée contre un mur

Dans les grandes salles de bains, une douche peut se loger contre un mur en laissant un accès par trois côtés. Dans cette configuration, l'écoulement de la douche est côté mur et la robinetterie de douche est installée côté mur, avec parfois un pommeau au plafond.

Ce type de configuration concerne souvent des receveurs de forme rectangle.

Quand c'est le côté long du receveur qui touche le mur, on empêche les projections d'eau en mettant à minima une paroi fixe face au mur. On peut alors accéder dans la douche par 2 côtés, avec généralement un sens d'entrée et de sortie déterminé par les équipements en place (porte serviette, porte peignoire, tapis de douche par exemple).

Quand c'est le côté long du receveur qui touche le mur, on peut aussi installer 2 parois fixes en laissant un côté ouvert. Il est aussi possible de fermer les 3 côtés avec 2 parois fixes et une porte, mais on perd alors la sensation d'espace et d'ouverture sur la salle de bains. C'est ici un choix très personnel. 

2 - Optez pour un système d'ouverture / fermeture adapté à votre espace douche



Nous avons vu que seules les installations contre un mur et certaines installations en angle permettent de s'affranchir d'une porte de douche.

Dans tous les autres cas, une paroi fixe n'est pas suffisante. Il faut aussi mettre une porte pour limiter les projections d'eau.

Il existe 4 systèmes d'ouverture / fermeture de porte de douche : porte battante, porte coulissante, porte pivotante, porte pliante.

On choisit en croisant 3 paramètres: configuration de la douche, encombrement de la porte, préférences personnelles.

Ouverture / Fermeture Porte Douche


La porte battante ou pivotante

Simple ou double, ce type porte de douche permet généralement le plus beau passage.

Point important à retenir, une porte battante s’ouvre uniquement sur l’extérieur de la douche. Il faut donc avoir un débattement suffisant devant la douche pour y accéder et circuler facilement. À réserver de préférence aux grandes salles de bains ou aux douches ayant un accès peu encombré.

La porte pivotante est une porte battante qui peut s’ouvrir vers l'extérieur ou l'intérieur de la douche. Son montage sur pivot permet un faible encombrement et un débattement limité, surtout quand c'est une double porte pivotante. Dégageant bien le passage, elle convient à tous les types de salles d'eau mais elle est plus pertinente dans une petite salle de bains.

Porte Battante ou Porte Pivotante ?

Si vous envisagez ce type de porte, il sera toujours préférable de choisir le modèle qui permet de pivoter des deux côtés (extérieur + intérieur) pour pouvoir aérer et évacuer la vapeur d'eau dans n'importe quelle configuration. Surtout si la douche est carrelée car vous préserverez mieux leurs joints intérieurs. L’ouverture vers l’intérieur permettant par ailleurs de laisser ruisseler l'eau côté receveur et pas côté salle de bains.


La porte de douche coulissante  

La porte coulissante n'a pas besoin de débattement intérieur ou extérieur. C'est la solution gain de place par excellence. L'ouverture et la fermeture n'empiètent pas sur l'extérieur ou l'intérieur de la douche.

Très bien adapté aux larges douches carrées ou rectangulaires, elle peut s'escamoter sur un côté ou sur les deux (ouverture par le milieu) via un ou plusieurs volets superposables.

La possibilité d'installer ce type de porte est déterminé par les dimensions de la douche. Si l'accès est limité ou trop étroit, c'est un choix que vous pourriez rapidement regretter : coup d'épaule, entrée / sortie de profil.

Il faut absolument privilégier un modèle dont vous pouvez facilement déclipser les composants de la partie mobile pour pouvoir nettoyer correctement les parties qui se superposent. Sinon l'accumulation de calcaire, d’eau et de poussière auront vite fait de noircir les recoins inaccessibles.


La porte de douche pliante

Ses panneaux que l'on rabat en accordéon offrent une largeur d'accès supérieure à celle d'une porte coulissante.
 
On retrouve souvent des portes pliantes sur les cabines de douche intégrées. Et elles sont aussi idéales pour les petits bacs à douche.

Elles sont globalement moins tendance ces dernières années mais certains fabricants proposent des finitions de cadre modernisées.

3 - Ne vous trompez pas sur les dimensions (largeur, hauteur)



Les dimensions des portes et parois sont standardisées comme le sont les receveurs de douche.

Pour la largeur (ou longueur si vous préférez dans ce sens là...), cela va de 70 cm à 180 cm. Le plus souvent il est suffisant de prendre les mêmes dimensions que celles du receveur de douche. Lorsqu'il s'agit de douche à l'italienne, la ou les parois peuvent aussi être plus longues que le receveur.

En hauteur, on est généralement au dessus d'1m90, souvent plus proche de 2m et jusqu'à 2,25m quand il y a une grande hauteur sous plafond + proximité avec une prise électrique de l'autre côté de la paroi.
    
Dans de rares cas, il peut y avoir des dimensions hors standards. En voici quelques exemples : plafond pas droit, pentu (sous toit ou escalier) ou avec une hauteur "exotique", receveur ayant une découpe sur mesure ou une forme particulière, proéminence d'un carrelage ou particularité d'un habillage autour du receveur de douche.

Et comme on peut acheter un receveur sur mesure, il est aussi possible de s'équiper d'une paroi sur-mesure.

Le maître mot ici est "précision des mesures" (et une pose réussie, bien évidemment...). C'est pour cette raison que nous rappelons ici le point 1. Avant de choisir ou d'acheter votre ou vos parois de douche, il est fondamental de faire un plan précis, avec les cotes exactes, de votre salle de bain et de son espace douche. Partez du principe que nous ne pourrez pas recouper vos parois de douche sur place. Et leur manipulation / transport est toujours compliqué car ce sont des équipements volumineux, lourds et en même temps, fragile.

Idéalement, le relevé de cotes des parois doit être fait une fois le receveur posé / installé, la robinetterie installée et l'habillage fait (sols, murs). Le plus souvent, on achète le receveur + les portes et parois de douche au même moment. Sur ce point, il est vrai que les profilés et les procédés de montage des meilleurs fabricants permettent de jouer un peu sur les aplombs lors du montage.

   


4 - Privilégiez toujours un vitrage et des profilés de qualité

Que ce soit pour votre résidence principale ou pour un bien à louer, vous allez installer vos parois de douche pour de nombreuses années, souvent plus de 10 ans. Les prix bas sont toujours tentants mais aussi synonymes de qualité médiocre : mauvaise adaptation voire non conformité pour un usage sanitaire, difficulté de montage (équerres, fixations, gestion des aplombs), casse ou dégradation rapide des composants (joints, charnières, vitrage). 

Vous ne pouvez pas faire l'impasse sur la qualité pour des questions de sécurité et de confort.  Au final, du matériel de qualité vous coutera moins cher.


Pourquoi le verre est le type de vitrage à privilégier

Si l'acrylique ou le plexiglas peuvent être tentant parce que bon marché et léger, ce sont des fausses bonnes solutions sur le long terme. Ces matières marquent facilement : chocs, rayures, calcaire, succession de nettoyage. Elles se comportent moins bien sur le plan mécanique et thermique : déformations, condensation, alternance de chaud / froid.

En quelques années, elles se ternissent en perdant leur transparence et leur éclat d'origine. Les tâches ménagères pour enlever les projections d'eau et les dépôts calcaire finissent par demander de plus en plus d'efforts pour un résultat de plus en plus médiocre. Bref, leur durée de vie est moins longue que le verre. Il faut les envisager comme des solutions temporaires.


Même s'il est plus lourd et plus cher, le verre est la meilleure option. Il a une meilleure transparence que les autres types de vitrage. Plus de 90% de la lumière passe au travers du verre si bien qu'il est quasiment invisible dans une salle de bain.

Les appellations varient en fonction des fabricants et de leurs brevets, mais il s'agit toujours de verre trempé. Vous entendrez ainsi parler de verre sécurit ou verre de sécurité trempé mais ça désigne la même chose. L'appellation verre Sécurit est passée dans le langage courant alors qu'il s'agit du nom commercial d'un type de verre trempé inventé et breveté par Saint Gobain.

Qu'est ce que le verre trempé ?

Le verre trempé se fabrique en prenant du verre ordinaire que l'on chauffe à très haute température, jusqu'à son point de ramollissement (avant liquéfaction). Ca permet d'augmenter sa densité et sa résistance mécanique. Encore chaud, il est ensuite refroidi brutalement (trempé) et reprend sa dureté en quelques instants. Il devient alors jusqu'a cinq fois plus solide que du verre ordinaire tout en restant transparent / cristallin.

Au final, ce traitement permet au verre trempé d'avoir des propriétés mécaniques très pertinentes pour une douche. D'abord, la transparence comme nous l'avons déjà dit. Ensuite, il est naturellement étanche et imperméable. Qu'elle soit sous forme liquide ou gazeuse, l'eau n'y pénètre pas donc elle ne peut pas dégrader le verre. Par ailleurs, ce type de verre résiste à de gros écarts de température sans casser ou se déformer. En cas de choc, il ne produit pas d'éclats. Et lorsqu'il se casse, il se fragmente en petits bouts de verre non coupants ce qui limite énormément les risques de blessures.

Les parois de douche en verre trempé font entre 3 et 10 mm d'épaisseur. 3 mm étant un minimum pour être conforme aux obligations de sécurité. A partir de 6mm d'épaisseur, ce type de verre ne nécessite plus de profilés ou d'encadrement pour tenir en place. Idéalement, il faut privilégier une paroi de 6 à 8 mm d'épaisseur. C'est une grande tendance actuellement pour ne pas surcharger l'espace douche par rapport au reste de la salle de bains et pour amoindrir la sensation de confinement quand on est sous la douche, tout en l'ouvrant sur le reste de la salle de bains. 

Enfin, on peut les teinter, y coller des stickers ou sérigraphies, et on peut les traiter. Le traitement anticalcaire étant le plus connu .

Le verre n'est quand même pas sans défaut. Il est sensible aux chocs et aux rayures. On en peut pas le recouper en cas de besoin. Il nécessite un entretien régulier car la moindre trace de calcaire est visible. Enfin c'est un matériau relativement onéreux dont la pose requiert minutie et souci du détail. Plus d'infos ici sur le prix de la pose d'une douche et de ses parois.


Considérez le traitement anticalcaire comme indispensable

Le traitement anticalcaire est fortement recommandé, et même incontournable quand l'eau est dure. Il n’empêche pas les dépôts de tartre mais les contient fortement. Le traitement anticalcaire n’est pas toujours proposé en entrée de gamme et il l'est toujours sur le moyen et le haut de gamme. Une garantie ou une certification sur ce point précis sont un gage de qualité.

Quoiqu'il en soit, avec ou sans traitement anticalcaire, une raclette et un peu de vinaigre blanc vous seront toujours indispensables. Ce sont vos meilleurs alliés garder votre douche dans un état correct et agréable le plus longtemps possible, sans passer son temps à la nettoyer.


A propos des profilés et des finitions

Les profilés et finitions sont en plastique ou en métal.

Le plastique (ABS ou PVC) est l'entrée de gamme. C'est une solution économique avec un choix intéressant. Les couleurs unies, blanc ou noir, sont des classiques au style épuré et passe partout. Mais on en trouve aussi des coloris proches du métal. Attention toutefois car le revêtement finira par s'en aller à cause du nettoyage et des frottements (charnières, pivots).


Le métal est généralement de l'aluminium ou du laiton, parfois chromé. L'aluminium est le haut de gamme. Là aussi attention de rester vigilant sur le nettoyage et la friction entre éléments mobiles.

Derniers conseils sur les portes et parois de douche

Pour conclure, nous ferons surtout des rappels.

- On choisit sa porte ou paroi en fonction du type de douche (en angle, en niche, contre un mur), de receveur (carré, rectangle, quart de cercle) et de la configuration de la salle de bains.

- Vous ne pouvez pas vous permettre de faire d'impasse sur la qualité. Certes il est question de budget, mais des matériaux de qualité médiocre vous couteront plus cher au final : pose, entretien, confort d'utilisation. Rappel : vous utilisez votre salle de bain tous les jours et parfois plusieurs fois par jour.

- Avant d'acheter ou de regarder des modèles de parois, mesurez et faites un plan précis de votre douche : hauteur, longueur, largeur. C'est la condition nécessaire pour une pose réussie.

- Respectez scrupuleusement les consignes des fabricants lors de la pose / montage pour profiter pleinement de votre équipement.

- La tendance est aux espaces ouverts et transparents, mais la seule règle valable est celle-ci : "faites-vous plaisir avec un espace douche qui vous correspond". Votre douche sera installée pour une dizaine d'années. Si vous voulez fermer ou opacifier cet espace pour préserver de l'intimité, il existe des parois opaques mais aussi les parois en dur (briques de verre, béton cellulaire, placoplatre marine) pour créer une niche puis choisir de mettre une porte de douche ou non.